Vers un réseau d’achat en commun

Petit descriptif du projet

L’association VRAC favorise le développement de groupements d’achats dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le projet de l’association est orienté vers l’accès du plus grand nombre à des produits de qualité issus de l’agriculture paysanne/biologique/équitable à des prix bas, grâce à la réduction des coûts intermédiaires (circuits-courts) et superflus (limitation des emballages).

Ainsi, VRAC permet aux habitants de ces quartiers de s’inscrire dans un mode de consommation durable et responsable, qui repose sur le collectif et les dynamiques locales pour faire face à la précarité et proposer un autre rapport à la consommation, à la santé et à l’image de soi.

Le conseil citoyen de Bellefontaine-Milan et le bailleur social Patrimoine SA Languedocienne se sont intéressés au projet lyonnais et ont souhaité qu’il puisse se déployer et bénéficier aux habitants de leur territoire. Dans un premier temps, Première Brique a réalisé une étude exploratoire sur Toulouse afin de déterminer quels étaient les potentiels quartiers d’expérimentation sur lesquels développer le projet.

A travers ses techniques d’animation territoriale, dont la mise en place d’ateliers collaboratifs, la Fabriques à Initiatives a ainsi pu impliquer les citoyens, les renseigner sur l’approche et les objectifs de VRAC et construire la méthodologie d’implantation avec eux.

Après plusieurs mois de travail de terrain et de recherche, cinq quartiers (sur les neuf en QPV de la ville) ont été choisis. La démarche a duré environ 18 mois, ce qui a permis de rassembler de nombreux partenaires sur le territoire et dans les quartiers choisis. La plus-value de la Fabrique à Initiatives a été de pouvoir ancrer le projet sur le territoire, de mobiliser toutes les parties prenantes et d’identifier les habitants prêts à s’impliquer.

D’autre part, l’étude d’opportunité menée par Première Brique a notamment consisté à solliciter les potentiels financeurs du projet, tout en vérifiant qu’il ne faisait pas concurrence à d’autres dispositifs préexistants dans les quartiers concernés.

L’Assemblée générale constitutive de l’association a eu lieu le 7 novembre 2018 en présence d’une trentaine de partenaires (Etat, collectivités locales, bailleurs sociaux, conseils citoyens, habitants…).

Quelques autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives

Contactez la Fabrique à initiatives

En cours d’envoi

Mentions légales © Avise 2019 tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?