ATELIER DE VALORISATION D’INVENDUS POUR L’AIDE ALIMENTAIRE

impulsé par l’ADRESS

Petit descriptif du projet

Dans le cadre de son projet alimentaire territoriale (PAT), Le Havre Seine Métropole s’est associée à la Fabrique à initiatives portée par l’ADRESS en Normandie afin de construire des solutions à plusieurs problématiques identifiées.

L’une de ces problématiques portait sur l’inadéquation de denrées alimentaires invendues avec les structures de l’aide alimentaire. A travers une démarche d’animation partenariale et de modélisation économique, la Fabrique à initiatives a permis d’amorcer un projet d’atelier de valorisation d’invendus à destination de l’aide alimentaire, en lien étroit avec la Banque Alimentaire du Havre.

Dans le cadre de son projet alimentaire territorial (PAT) Le Havre Seine Métropole (LHSM) a repéré des denrées alimentaires issues des invendus des grandes et moyennes surfaces (GMS) qui ne peuvent pas être orientées vers l’aide alimentaire pour plusieurs raisons :

  • Des dates limites de consommation trop courtes qui ne permettent pas aux banques alimentaires d’assurer la ramasse et la distribution dans des temps si courts ;
  • Des conditionnements prévus pour la restauration qui nécessiteraient un reconditionnement pour convenir aux familles.

A partir de cette problématique, et dans le cadre d’un partenariat entre la Fabrique à initiatives et la Métropole, un premier travail de la Fabrique à initiatives a été de rencontrer des grandes et moyennes surfaces ouvertes à un travail d’optimisation de réduction de leurs gaspillages. Puis la Banque Alimentaire du Havre, acteur incontournable et implanté sur ces questions, s’est rapidement associée au projet.

La Fabrique à initiatives a permis de construire le projet à travers notamment :

  • Un travail de quantification et de qualification de l’approvisionnement auprès des grandes et moyennes surfaces et de la Banque Alimentaire ;
  • Un travail sur les débouchés auprès d’associations de l’aide alimentaire ;
  • Une évaluation du tonnage annuel ;
  • Un travail sur le volet logistique avec la Banque Alimentaire ;
  • Une évaluation des besoins en investissement ;
  • Une élaboration du modèle économique ;
  • La recherche de locaux adaptés.

A travers la conduite de la démarche, la Fabrique à initiatives s’est rapidement associée à la Banque Alimentaire du Havre, qui, de par ses missions, a été positionnée comme porteuse naturelle du projet. La Fabrique à initiatives poursuit son appui en 2021 auprès de la Banque Alimentaire pour concrétiser le projet, notamment autour des aspects de recherche de financement et de recrutement.

Quelques autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives

Contactez la Fabrique à initiatives

En cours d’envoi

Mentions légales © Avise 2019 tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?