Filière locale de compostage

impulsée par les Ecossolies

Petit descriptif du projet

En 2019, la Fabrique à initiatives portée par Les Écossolies est sollicitée par la Direction des déchets de Nantes Métropole pour accompagner la structuration d’une filière de compostage sur un territoire pilote. Un outil collectif de coordination et de valorisation des offres existantes est modélisé et l’association Environnements solidaires est choisie pour porter le projet.

Une première expérimentation doit commencer fin 2020 autour d’un gisement important de biodéchets : le marché de Bellevue. Dans le même temps, le projet recherche des financements pour sécuriser le recrutement d’un chargé de projet début 2021 et lancer de nouvelles expérimentations auprès des grandes surfaces et de la restauration collective.

 

« Sur ce type de projet, avoir quelqu’un d’extérieur comme la Fabrique à initiatives, qui ne soit pas concerné mais avec une connaissance des partenaires, a vraiment été essentiel. Ça a permis de ne pas mettre en défaut les acteurs de la filière. Aujourd’hui, la structure porteuse a été co-validée par l’ensemble des autres partenaires actifs dans le projet. »
– Béatrice Pauthier, directrice de l’association Compostri

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier prioritaire Grand Bellevue, Nantes Métropole se tourne vers la Fabrique à initiatives portée par les Ecossolies et son référent filière réemploi-déchets-ressources pour travailler sur la création d’une filière de compostage et la réduction des biodéchets à la source.

En avril 2019, la Fabrique démarre l’étude d’opportunité afin d’évaluer les conditions de faisabilité du projet et constitue un groupe-projet avec les acteurs de la filière : Compostri, Compost In Situ, Environnements solidaires et la Tricyclerie (qui a depuis quitté le projet). Elle réalise un diagnostic filière et de territoire, étudie différentes solutions et travaille à la modélisation concrète de la filière (sensibilisation, prévention, modes de collecte, flux de matière, exutoires, etc.) avec le groupe-projet.

L’outil collectif imaginé par les acteurs vise à mutualiser la prospection et la communication pour gagner en lisibilité et visibilité, mais aussi à coordonner les offres des acteurs de la filière pour construire une réponse collective et proposer une solution globale à la problématique des déchets. L’objectif à terme est de mobiliser l’ensemble des parties prenantes (acteurs de la filière, collectivités, gros et petits producteurs, habitants, bailleurs, etc.) dans un projet de territoire de lutte contre le gaspillage et de développement du compostage.

Une première expérimentation doit commencer fin 2020 autour d’un gisement important de biodéchets : le marché de Bellevue. Dans le même temps, le projet recherche des financements pour sécuriser le recrutement d’un chargé de projet début 2021 et lancer de nouvelles expérimentations auprès des grandes surfaces et de la restauration collective.

C’est l’association Environnements solidaires qui a été choisie par les acteurs de la filière pour porter le chargé de projet, avant la création probable d’une nouvelle structure. Le transfert de l’étude d’opportunité des Ecossolies au chargé de projet est prévu début 2021.

Quelques autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives

Contactez la Fabrique à initiatives

En cours d’envoi

Mentions légales © Avise 2019 tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?