PLATEFORME LOGISTIQUE DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX

impulsée par l’ADRESS

Petit descriptif du projet

Dans le cadre du projet alimentaire territorial (PAT) du Havre Seine Métropole, la Fabrique à initiatives portée par l’ADRESS en Normandie a accompagné l’émergence d’une solution logistique permettant de renforcer l’approvisionnement en produits locaux.

A travers une démarche-projet financée par la Métropole, la Région Normandie et l’ADEME, la Fabrique à initiatives a travaillé à un projet de plateforme logistique de produits alimentaires locaux et de qualité. Elle a notamment pour cela constitué un large groupe de travail collaboratif avec des groupements de producteurs, des grossistes, des acheteurs ainsi que des accompagnateurs du secteur agricole et de la restauration collective.

Dans le cadre de son projet alimentaire territorial (PAT), Le Havre Seine Métropole (LHSM) a identifié que l’offre en produits locaux et de qualité était freinée par un manque de capacité logistique des acteurs locaux (grossistes et groupements de producteurs).

En effet le Havre est un territoire enclavé qui a fait le choix pour ses écoles de conserver des cuisines opérationnelles dans chaque cantine. Les producteurs et groupements de producteurs n’ont pas les moyens matériels ou humains pour livrer quotidiennement sur plusieurs dizaines de points. Aussi, les grossistes locaux n’ont pas de modèle rentable pour répondre à ces marchés.

Ce sont donc principalement les grossistes nationaux qui peuvent se positionner avec des produits ne correspondant pas aux critères de proximité et de qualité désirés.

Forte de ces premières pistes,  la Fabrique à initiatives a rencontré  l’ensemble des parties prenantes potentielles de ce sujet afin de préciser les points de blocage et les besoins : grossistes, producteurs, groupements, logisticiens, acheteurs et chefs de cuisine…

Elle a ensuite mobilisé un groupe de travail avec des groupements de producteurs souhaitant développer des capacités logistiques au Havre et plus généralement en région normande. Ce groupe de travail incluait également des grossistes orientés produits locaux, des structures d’accompagnement du monde agricole (CIVAM, Chambre d’agriculture, Agence Bio Normandie) et de la restauration collective et des acheteurs.

A travers son travail d’animation, de gestion de projet et de modélisation de scénarios possibles, la Fabrique à initiatives a permis au groupe de travail de se positionner sur un projet.

Le projet de plateforme devrait être porté par trois acteurs : un groupement de producteurs bio locaux spécialisé dans la restauration collective, un groupement spécialisé dans le détaillant et un grossiste local.

La Fabrique à initiatives continue d’appuyer ces porteurs en 2021 afin d’aboutir au lancement opérationnel du projet, notamment sur le repérage de locaux, la finalisation du modèle économique, etc…

Quelques autres projets impulsés par la Fabrique à initiatives

Contactez la Fabrique à initiatives

En cours d’envoi

Mentions légales © Avise 2019 tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?